Dernières newz (WWE,AEW,Indy...)



La WWE ne connaitrait même pas les membres de RETRIBUTION

Crédit photo : WWE

Cette semaine, la WWE a fait débuter un tout nouveau clan prêt à semer le chaos : RETRIBUTION. C'est à SmackDown que les cinq personnes qui le composent sont montées pour la première fois sur le ring pour tout détruire. On s'interroge donc sur l'identité de ces hommes et femmes gardé secret pour l'instant, mais apparemment, la WWE aussi...

En effet, d'après les informations de Ringside News, la WWE n'aurait toujours pas décidé des personnes qui se cachent derrière les cagoules. Ainsi, les personnes qu'on voit actuellement seraient de simples remplaçants en attendant de trouver les membres officiels. De plus, la fédération n'aurait "aucune direction" pour ce clan. Bref, pas de plans à long terme pour le moment.

Bien sûr, il s'agit d'une rumeur qu'il est impossible de vérifier et donc à prendre avec des pincettes. Quoi qu'il en soit, il ne reste plus qu'à voir comment la WWE va se débrouiller avec RETRIBUTION au cours des prochaines semaines, à l'approche de SummerSlam...


 Recommandé pour vous

Ils ont partagé leur avis

  1. Commentaire(s) (2)

  2. Ajoute le tien
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Retribution pourrait me faire penser à un groupe de plusieurs jobbers qui n'ont pas eu leur chance de pouvoir briller et qui veulent se venger sur tout le monde... Ça me paraît logique et ça serait quelque chose que j'aimerais grave voir...
Par exemple dans les filles je vois bien Vanessa Borne, Aliyah... Et dans les garçons je n'ai pas trop d'idées...

Nathan.
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

C est la technique classique de Vince faire des choses sans savoir ou ca va poir etre sur que personne ne puissent deviner la logique de la storyline et perso j adore cette technique.

L AEqw devrait faire pareil leur storyline sont souvent prévisible.

Nakiru
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus: | | |

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2020 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche