Newz



Newz

Une nouvelle collaboration entre NJPW et Impact Wrestling

 

Impact Wrestling a surpris ses fans en annonçant que Juice Robinson et David Finlay de la NJPW allaient se présenter à Impact ce mardi 16 février 2021. Une première pour les deux catcheurs qui n'ont jamais mis les pieds dans l'Impact Zone.

Aujourd'hui, on apprend via PWInsider que l'annonce est surprenante, mais qu'elle est bien préparée. En effet, selon leur information, cette collaboration n'a aucun lien avec celle qui se déroule actuellement entre l'AEW et la NJPW, comme elle était en préparation depuis l'été 2020.

 
 

Tout remonte lors de la signature des Good Brothers, Karl Anderson et Doc Gallows, qui ont signé un contrat leur donnant le droit de catcher à la NJPW. Des négociations qui ont commencé depuis de nombreux mois. Les dirigeants d'Impact en ont profité pour créer cette nouvelle collaboration, donnant le droit à Impact de ramener des catcheurs de la NJPW si l'horaire le permet. D'ailleurs, la première apparition de FinJuice à Impact devait se dérouler plus tôt comme le duo devait participer à la dernière série d'enregistrements d'Impact en janvier, mais malheureusement un conflit d'horaire a empêché leurs débuts.

Cette nouvelle collaboration devrait se continuer d'ici les prochaines semaines ou prochains mois. Selon le Wrestling Observer, l'ancien champion IWGP Heavyweight, Kazuchika Okada, serait inclu dans cet échange de talents pour les compagnies aux États-Unis comme Impact et l'AEW. Pour l'instant, on n'a pas de date précise pour l'arrivée d'Okada.

Une année catchesque qui aura été fortement touchée par la COVID-19 avec la perte des fans, mais qui n'aura jamais été autant excitante pour ces échanges de talents entre l'AEW, la NJPW et Impact.

 

Crédit photo : Impact


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2021 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche