Newz WWE



Newz

Tyler Breeze revient sur ses 11 ans à la WWE sans push

 

Il y a quelques jours, Tyler Breeze était l'invité du podcast Oral Sessions de Renee Paquette où il nous a parlé de son match qu’il a eu avec Jushin Thunder Liger lors de NXT TakeOver Brooklyn.

Il nous dit :

 

“Beaucoup de gens le tiennent en haute estime comme un très bon match. Moi, personnellement, c'était spécial parce que c'était lui, mais en termes de matchs, si vous aviez cinq matchs à regarder qui feraient de vous un de mes fans, je ne sais pas si ce match serait sur la liste parce que techniquement, ce n'est pas un de ceux dont je suis fier. Je ne le mets pas dans la même catégorie que le "fatal four-way" ou celui que j'ai fait avec Sami. C'est très spécial dans ce qu'il est. Ce n'est pas ce que j'appellerais " un coup de pouce ", c'était plutôt un rameau d'olivier à la New Japan pour ce que nous allions faire à l'époque et où nous allions. J'étais le premier à franchir la "Forbidden Door" avant que nous ne fassions tout foirer.”

 

 
 

Tyler Breeze nous révèle qu’il se sentait piégé dans le bas de la carte du côté de la WWE et ça ne risquait pas de changer en 11 ans.

"Regardez ma carrière et voyez si vous pouvez identifier un push, parce qu'il n'y en a pas. Je me souviens avoir eu cette conversation avec Dolph, qui m'a dit : "Écoute, mec, c'est très évident de savoir qui sont leurs gars et qui ne le sont pas. Même quand tu n'es pas leur gars, tu trouves comment faire un match avec leur gars et tu leur voles la balle, tu leur voles le spectacle, et ils ne te le donnent toujours pas. C'est comme ça".

L'essentiel, c'est que vous travailliez toujours avec ces gars-là et que vous soyez toujours là parce que vous pouvez les faire paraître vraiment bons. C'est vraiment ce qu'a été ma carrière, mais quand vous êtes sur le billot tous les six mois, vous voyez les vrais côtés des gens. Vous n'avez pas tout le monde qui vous vénère, qui parle bien et qui prend le train en marche. Vous avez tous ceux, qui savent que vous êtes sur le point de partir et qui vous montrent leur vrai visage. Une fois que les choses vont dans votre sens et que vous êtes dans le train en marche, il est intéressant d'observer ces mêmes personnes et la façon dont elles vous traitent".

 

Tyler Breeze a été licencié le 25 juin dernier et il est toujours agent libre depuis, car il n’a signé dans aucune fédération. Il est toujours actif dans le monde du catch, car il dirige avec Shawn Spears l'école de catch Flatbacks.

 

Passage de l'interview de Breeze :

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2021 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche