Gaming



Gaming

La tatoueuse remporte son procès contre la WWE et 2K

 

L'histoire remonte en avril 2018 lorsque la tatoueuse de Randy Orton, Catherine Alexander, lançait officiellement un procès contre la WWE et 2K pour avoir utilisé les tatouages de Randy Orton sans son autorisation (détails ici).

 
 

Une question de droits d'auteur puisque la WWE et 2K pensaient que Randy Orton était propriétaire de ses propres tatouages et avaient considéré le fait de s'en servir comme un usage équitable étant donné que c'était dans le but de recréer Orton de manière réaliste. De l’autre côté, l’artiste voulait un accord pour l'utilisation de ses designs. 2K Games avait offert la somme de 450$ en 2009 lorsqu'elle avait signalé le problème, mais elle l'avait refusée.

Cette semaine, le procès entre la tatoueuse et 2K (incluant WWE, Take-Two Interactive, 2K Games, 2K Sports, Visual Concepts et Yukes) s'est enfin terminé. Le procès s'est déroulé sous l'écoute du jury et même Randy Orton a été convoqué pour témoigner et donner sa version. Le jury a eu besoin de trois heures et 26 minutes pour conclure en faveur de Catherine Alexander. Elle a donc réussi à remporter son procès face à toutes ces compagnies.

Le jury a déterminé qu'Alexander aura droit à 3 750$ en dommages et intérêts. Puisqu'aucun des bénéfices du jeu ne résultait directement de l'inclusion de ses tatouages, il a été également déterminé qu'elle n'avait droit à aucune autre compensation financière. Ce qui n'est pas encore connu dans cette histoire, c'est si les défendeurs tenteront de faire appel de la décision du jury. Une histoire qu'il faudra encore surveiller de près.

Crédit photo : 2K


 Recommandé pour vous

Ils ont partagé leur avis

  1. Commentaire(s) (12)

  2. Ajoute le tien
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Le problème dans cette affaire, c'est surtout le fait que la WWE n'est pas demandé à Orton si il avait eu l'autorisation de sa tatoueur vis-à-vis de l'utilisation possible ou non des tatouages dans une œuvre vidéo ludique.

Dans notre cas, le problème revient à savoir si l'on peut aller contre l'avis du créateur de l'œuvre qui l'a vendu afin d'intégrer cette œuvre dans une autre œuvre fait par un tiers. Pour résumé une simple question de droit d'auteur et de propriété intellectuelle à...

Le problème dans cette affaire, c'est surtout le fait que la WWE n'est pas demandé à Orton si il avait eu l'autorisation de sa tatoueur vis-à-vis de l'utilisation possible ou non des tatouages dans une œuvre vidéo ludique.

Dans notre cas, le problème revient à savoir si l'on peut aller contre l'avis du créateur de l'œuvre qui l'a vendu afin d'intégrer cette œuvre dans une autre œuvre fait par un tiers. Pour résumé une simple question de droit d'auteur et de propriété intellectuelle à protéger.

Avec ce jugement, on renforce la protection envers les artistes et leurs œuvres en général, ce qui n'est pas une mauvaise chose dans notre monde actuel.

Lire la suite
Altgov
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Mais orton n'a pas a demander a qui que ce soit sur l'utilisation de sont corps et ça reste sont corps a lui peu importe ce qui a dessus limite c'est lui l'oeuvre en faire

C'est lui qui en a fait la demande, il l'a acheter et c'est sur sont corps ça n'a rien a voir avec une oeuvre artistique qu'il faut protéger ou autre

orton devrait demander a chaque fois a la tatoueuse si il a le droit de ce faire prendre en photo pour les résseaux sociaux ou sur les affiche de la WWE ça en devient...

Mais orton n'a pas a demander a qui que ce soit sur l'utilisation de sont corps et ça reste sont corps a lui peu importe ce qui a dessus limite c'est lui l'oeuvre en faire

C'est lui qui en a fait la demande, il l'a acheter et c'est sur sont corps ça n'a rien a voir avec une oeuvre artistique qu'il faut protéger ou autre

orton devrait demander a chaque fois a la tatoueuse si il a le droit de ce faire prendre en photo pour les résseaux sociaux ou sur les affiche de la WWE ça en devient ridicule a partir du moment ou un artiste vend sont oeuvre elle ne lui appartient plus c'est tout le principe de vendre un truc

c'est pas comme si on pouvais faire une copie de orton

Lire la suite
Maverickd
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

USA ou pas je trouve ça débile déjà parce que le dessins que le tatoueur te fait cela vient à la base de l'imagination du client ou alors dans se qu'il sur internet et le demande du coup au tatoueur de le reproduire sur lui donc déjà la-dessus l’œuvre original ne vient pas du tatoueur mais plus à celui qui la fait sur internet et si jamais c'est le client qui demande en l'imaginant juste dans sa tête à vouloir comme tatouage un crane de squelette avec des ailes d'ange et intégré dans une...

USA ou pas je trouve ça débile déjà parce que le dessins que le tatoueur te fait cela vient à la base de l'imagination du client ou alors dans se qu'il sur internet et le demande du coup au tatoueur de le reproduire sur lui donc déjà la-dessus l’œuvre original ne vient pas du tatoueur mais plus à celui qui la fait sur internet et si jamais c'est le client qui demande en l'imaginant juste dans sa tête à vouloir comme tatouage un crane de squelette avec des ailes d'ange et intégré dans une horloge comme celle de Big Ben au tatoueur est-ce que l’œuvre du coup appartiendrais au tatoueur ? ou au client ? la réponse c'est 50-50 en effet parce que malgré que c'est bien le tatoueur qui reproduit l’œuvre c'est surtout son client qui la aidé à trouvé le tatouage donc voilà

Ensuite le tatouage n'est pas un droit d'auteur vu que il appartenait à personne car il vient juste d'être créer sans oublié que c'est le client qui aide le tatoueur pour les détails du tatouage mais qu'en plus c'est le client qui le paye et c'est surtout sa peau au client dans laquelle là priorité de sa peau n'est qu'à lui et non au tatoueur ni même à personne d'autre bref

Je vais donné encore un exemple plus clair et plus simple à comprendre

Imaginons un client demande à un peintre de lui faire un tableau de lui en tant que représentation en lui demandant de refaire ce que le client imagine dans les moindres détails est bien malgré que le peintre auraît fait la toile à lui seul c'est le client qui la payé et qu'il la aidé pour la réalisation en guidant le peintre en lui donnant tout les détails que possible

Pour qu'un peintre se vante que se soit son œuvre à lui et à lui seul il faut qu'il fasse tout le travail de lui-même cet à dire à l'imaginé et à le peindre ensuite là il aura aucun soucis vu que c'est seulement lui qui l'aura fait tout le travail et l’œuvre peut-être protéger de par le droit d'auteur

Franchement si maintenant les gens comme des tatoueur ou autres veulent des dommages et intérêt pour atteinte aux droit d'auteur autant dans ce cas là que les coiffeur aussi qui nous font une coupe de cheveux l'ouvre aussi pour réclamé des droit d'auteurs la-dessus lol

Lire la suite
Winchester
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

pire exemple du monde, si tu n'y connait rien en droit ne t'exprime tu te ridiculise complètement.

SoulBrook
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Moi, j'explique et raconte des conneries ? En quoi ? Je dis que des faits. Déjà tu ose me dire que je n'y connais rien ? Sache quand même que j'ai des potes tatoueurs avec qui je traîne dans leurs ateliers. Et ils faisaient des œuvres de personnages de jeux vidéo, des chanteurs et plusieurs créations. Et aucun d'entre eux n'ont jamais demandé des comptes à ses gens là. J'ai des tatouages également et certains sont faits à mes idées de créations. Alors je sais de quoi je parle. Et c'est pas...

Moi, j'explique et raconte des conneries ? En quoi ? Je dis que des faits. Déjà tu ose me dire que je n'y connais rien ? Sache quand même que j'ai des potes tatoueurs avec qui je traîne dans leurs ateliers. Et ils faisaient des œuvres de personnages de jeux vidéo, des chanteurs et plusieurs créations. Et aucun d'entre eux n'ont jamais demandé des comptes à ses gens là. J'ai des tatouages également et certains sont faits à mes idées de créations. Alors je sais de quoi je parle. Et c'est pas étonnant de voir un like de pitié de la part de Téhé. Et j'ai un conseil pour toi. Arrête de regarder Ink Master pour te faire passé pour un soit disant connaisseur de tatouage redescend sur terre p'tit gars.

Lire la suite
Winchester
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Imaginez ne même pas être propriétaire de votre propre peau.

J-S-S
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

bah c'est des tête de mort empiler les une sur les autre sur les 2 bras quoi

je veux bien qu'un tatoueur soit un artiste ça j'ai pas de soucie mais de la a dire que ce qu'il dessine sur la peau des gens leur appartient c'est un peu débile

c'est comme si une personne qui acheter un de tes dessin n'avais pas le droit de le montré sans ton accord (il l'a acheter c'est a lui)

Maverickd
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

C'est clair c'est comme je disait plus haut un homme va voir un gars qui à un talent pour la peinture et que le gars dit au peintre qu'il aimerais être sur une toile et que le gars veux payer les services du peintre pour exaucer se qu'il veut

Le peintre va du coup accepter l'offre en dessinant le client sur l'une de ces toiles et lui vendre par la suite

Du coup malgré que c'est le peintre qui fait tout le travail l’œuvre ne sera pas à 100% à lui vu qu'il se contente seulement d'écouté ce...

C'est clair c'est comme je disait plus haut un homme va voir un gars qui à un talent pour la peinture et que le gars dit au peintre qu'il aimerais être sur une toile et que le gars veux payer les services du peintre pour exaucer se qu'il veut

Le peintre va du coup accepter l'offre en dessinant le client sur l'une de ces toiles et lui vendre par la suite

Du coup malgré que c'est le peintre qui fait tout le travail l’œuvre ne sera pas à 100% à lui vu qu'il se contente seulement d'écouté ce que veut le client sur la toile d'autant plus si le client est représenté sur la toile avec des détails qu'ils souhaiter avoir ont peut pas dire que le peintre auraît les droit d'auteur sur cette peinture car il va vendre la toile qui vient de faire au client et à ce moment précis il n'aura jamais acheté les droit sur le tableau

En revanche si le peintre dessine en s’inspirant de lui-même de ses propres idées là ont pourra dire sans contestation que sa sera bien à lui car il aura fait seulement pour lui après si il veut le vendre plus tard et poser des droits dessus sa sera son droit

Lire la suite
Le commentaire a été modifié il y a il y a environ 1 mois par Winchester Winchester
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus: | |

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche