Newz WWE



Newz

Qui a eu l'idée du Samoan Spike pour Solo Sikoa à WWE RAW ?

 

Solo Sikoa a commencé à utiliser le Samoan Spike sur le ring de la WWE depuis le dernier mois afin de rendre hommage à son oncle Umaga qui l'utilisait également comme finisher.

En interview pour le New York Post, Solo Sikoa a dévoilé que l'utilisation du Samoan Spike était en fait une idée venant de Triple H :

''Je l'utilise pour sonner et comme prise de finition. Je vais définitivement l'utiliser comme l'un de mes finishers dans le futur. L'idée est venue de Triple H. Triple H a pris une minute avec moi. Je pense que c'était une idée de Paul Heyman aussi, alors Triple H voulait que je l'utilise fièrement. Il m'a dit qu'il savait que notre oncle était une grande partie de notre famille et l'importance de ce qu'il représente. Alors il m'a demandé si j'étais OK pour utiliser le Spike. Au début je ne savais pas. Je voulais en rester loin car c'était le truc d'Umaga. Et il m'a dit qu'il savait que c'était son anniversaire de décès hier, ce qui était dimanche et le jour suivant RAW. Alors il m'a dit que ce serait cool de lui rendre hommage à l'écran avec le Spike. Je me suis dit qu'on allait le faire. Je suis devenu émotif. Pour ceux qui ne se souviennent pas d'Umaga, je vais rafraichir leur mémoire. C'était un moment plutôt cool pour moi de lui rendre hommage.''

Umaga est malheureusement décédé en 2009 et aujourd'hui Solo Sikoa à l'honneur d'utiliser sa prise. Un Samoan Spike qu'on pourra continuer de voir encore et encore.

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

Ils ont partagé leur avis

  1. Commentaire(s) (1)

  2. Ajoute le tien
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Je me suis toujours demandé, si Umaga était encore vivant, est-ce qu'il aurait fait un retour à la WWE ? En tout cas, j'espère qu'il sera introduit dans le Hall of Fame 2023

BrokenNero94
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus: | |

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2023 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche