Newz WWE



Newz

Pat McAfee n'était pas au courant de la présence des Dallas Cowboys Cheerleaders pour son entrée lors de WrestleMania 38

 

Lors d’un épisode du Pat McAfee Show, Pat McAfee nous a révélé qu’il ne savait pas que les Cheerleaders des Dallas Cowboys allaient l'accompagner lors de son entrée.

Il nous dit :

 
 

“Les putains de cheerleaders des Cowboys étaient là. Je ne savais pas que ça se passait comme ça. C'est génial. Et puis je suis sorti et je me suis dit, au fait, merci, Jack White, mec. Merci au groupe White Stripes qui ont laissé la chanson être jouée. Vous savez, je suppose que ce n'est pas une tâche facile, alors bravo à la WWE qui a fait en sorte que ça arrive.

Mais je suis allé sur le terrain. Dès que je suis sorti, j'ai regardé autour de moi. Je me suis dit : "Putain de merde". Quoi, parce que dans votre esprit, je l'ai fait, non ? Dans mon esprit, j'ai fait mon entrée de catch dans ma tête. J'ai traversé le rideau dans ma tête comme, littéralement, je l'ai dit hier, probablement 10.000.000 de fois.

Il y a eu une période de ma vie où, chaque fois que je franchissais une porte, je faisais comme si j'entrais dans une arène pleine de monde ou autre. Alors vous pensez à ce moment pour toujours et à jamais, et quand vous marchez là-bas, vous vous dites : " Mais qu'est-ce que je suis censé faire avec mes mains ?”

 

Lors de la seconde nuit de WrestleMania 38, Pat McAfee nous a sorti une très belle performance en plus d’avoir réussi à surprendre Austin Theory pour la victoire. Il a ensuite été malmené par Vince McMahon et son jeune protégé avant d'être sauvé par Stone Cold Steve Austin et de se prendre un Stunner. Le rêve total pour le commentateur de Smackdown.

 

Stone Cold et Pat McAfee à WrestleMania 38 :

 

Extrait du Pat McAfee show :

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche