Newz WWE



Newz

Bobby Lashley nous révèle l'origine de la création du Hurt Business

 

Bobby Lashley était l'invité de Logan Paul dans son podcast IMPAULSIVE où il nous a parlé de l’idée du nom et de l’origine de la création du Hurt Business.

 
 
 

Il nous dit : 

 

“Nous avons eu le début du Hurt Business. J'ai pris ça quand je combattais. Un de mes entraîneurs de boxe avait The Hurt Business (se dit de quelqu'un qui fait souffrir quelqu'un moralement ou physiquement). On a amené ça à la WWE et on l'a utilisé. Tout le monde l'aimait. Pendant la pandémie, on a tout déchiré. On sortait avec des costumes, on les enlevait et on allait se battre. Ça avait l'air cool et on a fait avec.

Quand je suis arrivé, il y avait un rôle que je voulais faire. Je voulais avoir un rôle où c'était un mélange entre The Rock et les joueurs, un personnage de Suge Knight, et Don King. Tout ça en un seul personnage. C'est ce que je voulais faire, mais je pense que c'était un meilleur personnage pour MVP. Quand je le lui ai proposé, on s'est associés et j'ai dit : "Je serai ton pote et on prendra d'autres personnes. C'est comme ça qu'on a commencé The Hurt Business".

 

Le Hurt Business lui vient donc de son entraîneur de boxe, qui avait cet état d’esprit de détruire mentalement et surtout physiquement sur un ring. Il a aussi mélangé tout ça à d’autres personnages comme Suge Knight, producteur très controversé et très gangsta et Don King promoteur de boxe légendaire et excentrique. 

Le Hurt Business a vraiment été la bouffée d’air de cette période Thunder Dome et cette ère pandémique. Il est regrettable que plusieurs membres comme Shelton Benjamin et Cédric Alexander aient été éjectés, mais rassurez-vous, MVP et Bobby Lashley ont dit récemment qu’il est possible que de nouveaux membres fassent leur arrivée dans le futur.

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2021 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche