Dernières newz (WWE,AEW,Indy...)



Renee Young devra attendre longtemps

Crédit photo : WWE

Renee Young, maintenant appelé Renee Paquette, était de passage chez Sports Illustrated cette semaine afin de discuter de son aventure à la WWE et ses plans pour le futur.

Dans cette interview, nous avons appris que pour l'instant, elle n'a eu aucune discussion avec l'AEW malgré les nombreuses présomptions sur de possibles débuts chez la compagnie adverse de la WWE. Elle précise aussi qu'elle est surprise par une grande majorité de gens qui pensent la voir quitter l'univers du catch pour FOX ou ESPN. Par contre, peu importe ce qu'elle fera, elle devra attendre encore longtemps puisqu'elle a confirmé avoir une clause de non compétition sur son contrat, une période qui sera plus longue que les 90 jours habituels :

"J'ai bien une clause de non compétition pour un long moment. Si n'importe qui attend pour me voir dans 90 jours, ils devront attendre un peu plus longtemps que ça."

À l'heure actuelle, il est impossible de savoir quelle est la durée exacte de cette période qui va l'empêcher de signer pour une autre compagnie. Sur un autre sujet, elle a aussi expliqué le moment où elle a décidé de quitter la WWE. Une décision qui a été prise lorsqu'elle était à la maison après avoir contracté la COVID-19 et avoir appris que WWE Backtage était retiré des ondes de FOX. Malgré le retour de Talking Smack, elle a décidé de quitter car elle avait l'impression que rejoindre Talking Smack aurait été un retour à la case départ et ne pas progresser, sachant que Daniel Bryan et l'ancien producteur WWE Mike Mansury n'auraient pas participé à l'émission.

La clé du succès est le progrès et le bonheur pour Renee Paquette, reste maintenant à voir où l'ancienne intervieweuse et animatrice va atterrir.


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2020 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche