Newz



Newz

Chelsea Green estime que son passage à la WWE lui a fait perdre son temps et son momentum

 

Chelsea Green était l’invitée de Busted Open Radio où elle nous a parlé de son licenciement et de sa réaction à cette annonce.

Elle nous dit : 

 

“Honnêtement, je ne l'ai pas vu venir. Il n'y avait pas une seule partie de moi (qui l'a vu venir). Le plus drôle, c'est que j'ai été viré un mercredi peut-être ? Ma tenue était prête pour vendredi parce que j'avais toujours été présente, préparée pour la télévision, assise dans la voiture, conduisant jusqu'à Tampa et me présentant à RAW et Smackdown pour essayer d'être programmée. Mon bras allait bien, j'étais guéri depuis environ deux mois. 

 
 

Je me présentais à la télévision, prêt à y aller, avec mon matériel dans ma voiture. Alors quand l'appel est arrivé, c'était environ trois jours après que j'ai contacté le bureau pour dire "hey, surprise ! C'est encore moi. J'ai une autre idée. Je viens à la télé vendredi pour vous la présenter.

Donc, je n'avais aucune idée. Je pense que ma première réaction a été de ne pas avoir de réaction et de me mettre au travail. J'ai ouvert mon magasin Pro Wrestling Tees, puis j'ai contacté Ring of Honor, la NWA, Impact, etc. 

Mais plus tard, au fur et à mesure que le temps passe, c'est devenu l'une des - je pense simplement que c'était une occasion manquée. Et je suis un peu contrarié, mais je pense que je suis plus énervé à ce sujet. Je suis énervée parce que j'étais au sommet de mon art. J'étais la championne des Knockouts, j'étais la vedette de Lucha Underground, ils m'ont choisie pour être l'une des quatre femmes à All In. 

Et puis je suis restée assise pendant deux ans, ou presque deux ans et demi. Beaucoup de gens mettent ça sur le compte de mon bras, mais je me suis cassé le bras pendant six semaines sur ces deux ans et demi. Ce n'est pas une excuse, absolument pas une excuse pour ne pas utiliser quelqu'un."

 

Chelsea Green avait aussi révélé qu’elle avait sans doute ennuyé beaucoup de personnes en coulisses car elle était assez entreprenante et pleine d'idées pour tenter de se relancer.

Chelsea Green est aujourd'hui du côté d'Impact Wrestling mais aussi à la ROH, la NWA et plusieurs autres fédérations indépendantes. Elle a réussi à reprendre l'élan qu’elle avait avant de signer pour la WWE même si elle garde en travers de la gorge cette expérience a la WWE à cause de sa non utilisation.

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

Ils ont partagé leur avis

  1. Commentaire(s) (2)

  2. Ajoute le tien
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Elle a raison de ressentir ça en soi, elle était deux années de suite dans le Top 100 des catcheuses du Pro Wrestling Illustrated, et bien placée (52ème et 26ème), elle était championne et avait un beau momentum. Après elle n'a pris part qu'à 11 matchs télévisés en 2 ans et demi. Maintenant faut se reconstruire sur le circuit indépendant...

tkalba
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

On en est arrivé au stades où certaines personnes sortent de la WWE avec moins de momentum que quand ils y sont rentrés... C'est fou quand t'y penses !

MonsieurOuine
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche