Newz AEW



Newz

Pour Jim Ross, il n'est pas nécessaire pour Rampage de devenir un show de 2h et encore moins 3h pour Dynamite

 

Lors du dernier épisode de son podcast Grilling JR, Jim Ross nous a révélé la raison pour laquelle il pense que Rampage ne deviendra pas un show de 2 heures et encore moins un show de 3 heures comme WWE RAW.

Il nous dit :

 

“L'émission d'une heure du vendredi soir semble passer à toute vitesse. Je pense que le format d'une heure a encore sa place. Deux heures serait ma limite absolue, sauf si vous faites un PPV où les gens paient plus, et vous obtenez plus sur un PPV.

Je pense que le format d'une heure fonctionne toujours. Je ne vois pas Rampage passer à deux heures. Je ne vois pas les émissions de Tony Khan passer à trois heures. Qui peut en être sûr, mais je serais surpris que cela arrive un jour. Je pense que nous avons tous tiré de bonnes leçons de ces RAW de trois heures. Ce n'est pas fait pour le bénéfice artistique. C'est fait pour l'argent. USA paie beaucoup plus d'argent pour cette troisième heure de télévision en prime time qui est en direct chaque semaine, mais pour moi, c'est un peu long.”

 

Pour ce qui est d’un show de 3 heures, Jim Ross nous parle de WWE RAW et sur la durée même lorsque l’on propose un très bon show c’est tout de même éreintant de regarder et garde le téléspectateur concentré (même pour l’AEW) durant un show hebdomadaire de cette durée-là. Pour l'instant, l'AEW a de bons formats au niveau de la durée que ce soit pour Dynamite, Rampage et les PPV.

Le format d’une heure est un beau compromis entre action et temps qui passe assez vite surtout quand les combats proposés sont de très bonne facture. Il ne serait pas préjudiciable pour Rampage de passer à 2h de temps à autre comme ça s’est fait lors du show spécial à Arthur Ashe

Crédit photo : AEW


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus: |

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2021 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche