Newz AEW



Newz

Bryan Danielson est heureux de retrouver son côté violent

 

Bryan Danielson était l'invité du Sports Illustrated podcast où il nous a parlé de son envie de faire des matchs beaucoup plus intenses et beaucoup plus violents du côté de l’AEW.

Il nous dit : 

 

“Eh bien, j'ai déjà utilisé le mot “shit” à la télévision, mais je pense que c'est tout à fait circonstanciel. Je n'ai pas hâte d'utiliser des jurons, mais la chose que j'ai hâte de faire, c'est de ne pas avoir à me soucier du respect du public dans le sens de la lutte elle-même. 

 
 

Vous pouvez juste être un peu plus intense et un peu, je déteste utiliser le mot "violent", mais un peu plus violent à l'AEW. Et je pense que dans le catch, c'est parfois nécessaire. Quand vous avez un grand match de rivalité, les gens veulent le voir. 

Je pense qu'une chose à la WWE est que lorsque vous commencez à faire les matchs Hell in the Cell, il n'y a pas de sang ou autre. Je suis excité pour ça.”

 

Dès son premier match en dehors de la WWE face à Kenny Omega, nous avons pu retrouver une ancienne facette de Bryan Danielson qui était jusque-là bridée, sans doute à juste titre car les produit WWE et AEW sont complètement différents.

À l’AEW, Bryan Danielson a retrouvé son surnom d’American Dragon, ce qui est une symbolique très importante quand on connaît son histoire. Dès ce soir, nous en saurons plus sur la suite pour Bryan Danielson après son magnifique premier match face à Kenny Omega et il nous a donné un bel indice lors d’un message vidéo sur Twitter.

“Je comprends le fonctionnement du côté l’AEW, il y a un système de classement, et il y a une tonne de gars ici à qui j'aimerais casser la tête. Je vais tous les passer en revue, et peu importe combien de gars il faudra, mon prochain objectif est d'aller chercher ce championnat AEW.”

 

Crédit photo : AEW


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche