Newz WWE



Newz

Nikki Bella : ''La WWE n'avait rien pour nous à RAW is XXX''

 

Suite au RAW is XXX, les Bella Twins avaient pris la parole dans une vidéo sur les réseaux sociaux afin de pousser un coup de gueule au sujet de la présence des catcheuses de l'époque qui étaient quasi absentes.

Aujourd'hui, Nikki Bella a publié une vidéo story afin de clarifier leurs propos. Elle explique que de base, elles devaient avoir leur place à RAW spécial 30 ans comme annoncé, mais finalement la WWE n'avait plus rien à leur proposer :

 
 

''Cette semaine, de lundi à jeudi, Brie, moi et Artem avions une grosse tournée de médias car c'est la première de ''Nikki Bella Says I Do'' ce jeudi. Un show qui est produit par la WWE, c'est pour cette raison qu'on a vu les publicités pendant RAW. Je pense que c'était il y a des semaines, on parlait d'aller à RAW. Ils nous ont dit qu'ils n'avaient rien pour nous. On avait notre tournée des médias lundi, mardi, mercredi puis jeudi et on avait notre idée.

Notre équipe entière, incluant la WWE et les autres, nous a bookées pour lundi à New York. Vous pouvez voir des choses et l'histoire change soudainement. C'est pour être clair. On avait ces obligations par la compagnie avec laquelle on travaille et tous les autres. Je sais que les gens veulent remettre la faute sur nous, mais je ne vais pas les laisser faire.''

C'est donc la WWE qui a décidé d'annuler les Bella Twins et elles ont eu la chance de poursuivre leur tournée médiatique. Une annulation de la WWE qui pourrait expliquer pourquoi les Bella Twins pouvaient avoir une amertume à propos de RAW is XXX.

Pour ce qui est de ''Nikki Bella Says I Do'', il s'agit d'une nouvelle télé-réalité sur le mariage de Nikki Bella et Artem qui débutera le 26 janvier 2023 sur E! aux États-Unis.

 

La story de Nikki Bella :

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2023 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche