Newz WWE



Newz

Sami Zayn explique pourquoi il travaille si bien avec la Bloodline

 

Récemment invité de WWE After The Bell, Sami Zayn a expliqué pourquoi il travaillait si bien avec la Bloodline.

Il nous dit :

“C'est une question de dévouement, et c'est aussi le contraste entre les Usos et Roman, et ce qu'ils faisaient. De plus, ils ont eu un an, peut-être plus, un an et demi, pour vraiment laisser mûrir et établir ces personnages. Et moi, au cours des trois ou quatre dernières années, peut-être cinq ans depuis que je suis passé au rôle de méchant, mais surtout au cours des dernières années, j'ai vraiment laissé mon personnage se développer, s'endurcir et s'établir. Vous avez ces deux actes très clairement définis et la dynamique entre ces deux actes qui sont établis est si amusante et intéressante. Nous sommes tous engagés et nous savons qui nous sommes. Je ne sais pas ce que c'est, je pense que c'est un témoignage de ce que j'ai créé avant d'entrer dans la Bloodline et de ce qu'ils ont créé avant d'en arriver là. Maintenant, quand tu prends ces choses qui sont déjà établies, deux morceaux bien établis et bien définis, que tu les mélanges, et que ça ne sonne pas comme si ça devait se mélanger sur le papier, mais c'est tout le contraire lorsque tu vois l'exécution et que ça devient plaisant. C'est ce qui fait que ça marche.”

 

Lors des Survivor Series WarGames, Sami Zayn a permis à la Bloodline de battre Sheamus, Drew McIntyre, Ridge Holland, Butch et Kevin Owens dans une vraie grande bataille épique. À l’approche du Royal Rumble 2023, d’Elimination Chamber à Montréal et bien sur de WrestleMania 39, les yeux du monde catchesque seront braqués sur Sami Zayn concernant cette storyline avec la Bloodline qui nous tient en haleine depuis si longtemps.

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2023 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche