Newz WWE



Newz

Persia Pirotta devait faire un heel turn en attaquant Indi Hartwell avant son licenciement de la WWE

 

En interview pour Fightful, Steph De Lander (anciennement Persia Pirotta à la WWE) a révélé qu’elle devait trahir Indi Hartwell avant de se faire licencier, une storyline de trahison qu’elles avaient déjà faite dans le circuit indépendant en Australie.

 

Elle nous dit :

 

“Je sais. C'est drôle que tu parles de ça parce que c'est comme ça que notre histoire devait aller au départ. J'allais attaquer Indi et on allait reprendre la même histoire que celle qu'on avait faite à la MCW (Melbourne City Wrestling). Au point que je leur ai montré ce qu'on avait fait à Melbourne et je leur ai raconté toute l'histoire. On a eu des réunions. Je leur ai tout raconté et je me suis dit : "Cette histoire s'écrit d'elle-même". On l'a littéralement fait en Australie et puis, comble de malchance, on était censés partir à trois mois d'intervalle et je me suis retrouvée coincée pendant deux ans.”

 

Indi Hartwell est toujours du côté de NXT où elle continue son parcours avec la fédération. Pour Steph De Lander (anciennement Persia Pirotta à la WWE), elle a été licenciée au mois d’avril dernier, mais elle n’a pas tardé à être annoncée pour sa première date hors de la WWE avec la XPW le 25 juin prochain.

 

L'entretien au complet : 

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche