Dernières newz (WWE,AEW,Indy...)



Triple H donne son avis sur les fermetures de compagnies au UK

Crédit photo : WWE

NXT UK est maintenant une des fédérations phare du Royaume-Uni avec des shows hebdomadaires et des PPV depuis plus d'un an sur le WWE Network. Depuis son lancement, des compagnies indépendantes comme la WrestleCircus, Defiant and Pro Wrestling et autres ont fermé leurs portes alors qu'elles étaient pourtant actives depuis de nombreuses années. Certains fans ont donc crié haut et fort que cette hécatombe était causée par NXT UK qui a signé en exclusivité les meilleurs catcheurs et catcheuses du pays.

Cette semaine, le directeur de la WWE et de NXT, Triple H était de passage dans le podcast ''After The Bell'' avec Corey Graves et ils ont discuté de plusieurs sujets, incluant celui de la scène indépendante au UK. Pour la première fois Triple H a donné son avis sur la situation :

''Oui certaines de ces compagnies indy vont partir. Celles qui vont partir seront celles qui vont vous payer 25$ alors qu'elles avaient promise 75$. Celle qui n'avait pas un ring capable de vous soutenir, celle qui n'avait pas de médecin sur place, celle qui se foutait de vous car elle voulait seulement vous booker en espérant vendre plus de billets et avoir un petit buzz sans se soucier de vous. Nous voulons travailler avec celles qui cultivent ces talents et qui les encouragent à devenir meilleurs et travailler sur les promos.''

Triple H explique que la WWE empêche les catcheurs d'aller combattre pour les compagnies qui ne respectent pas ses critères mentionnés plus haut en ajoutant que chez certaines compagnies, lorsqu'un catcheur se blesse, on ne sait visiblement pas s'il faut appeler une ambulance ou un chauffeur Uber. Vous pouvez écouter le podcast en entier à ce lien, il s'agit de l'épisode ''DX-Mas''.


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus: |

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2020 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche