Nos chroniques



Nos chroniques

Quand la WWE fait de la politique, ça peut être dangereux !

Crédit photo/vidéo : jacobsformayor.com / WWE

Il y a quelques jours, nous vous révélions que Glenn Jacobs (aka. Kane) pourrait quitter en novembre prochain la compagnie de Stamford, pour se consacrer à sa carrière politique, et son élection à la mairie de la petite ville de Knox County dans le Tennessee.

Une première victoire politique pour le lutteur, élu d’une courte tête pour représenter la franche républicaine à l’élection d’un nouvel édile pour la communauté. Cette victoire élogieuse concerne aujourd’hui, semble-t-il, un aspect privé. Une réalité que semble avoir oubliée la WWE en publiant une vidéo à la gloire de son combattant émérite.

Se voulant apolitique, loin des considérations électorales, la compagnie de Stamford semble avoir choisis son camp en mettant en avant et en encourageant un candidat dans une élection locale. Une neutralité relative donc, qui ne manquera pas de faire réagir son adversaire Linda Haney, démocrate.

En effet, au-delà de toute considération idéologique, il semble important de noter les incohérences et la dangerosité d’une telle campagne de « promotion », pour une compagnie représentant une foultitude de moeurs, d’avis, et de sentiments différents. Loin d’une action philanthropique, l’implication par ses médias sociaux notamment, et sa puissance virale dans une campagne électorale, peut fausser une élection démocratique.

Sur internet, la compagnie de Stamford est une des entreprises les plus puissantes des réseaux. Toucher un public aussi large, divers, coûterait une somme astronomique à n’importe qu’elle candidat lambda. À la manière d’un « Cambridge Analytica », la WWE possède à travers son implication numérique, une puissance quasi inégalée, et donc potentiellement dangereuse dans une orientation politique particulière.

Quid des moyens de l’adversaire, a-t-elle l’opportunité financière de s’offrir une exposition équivalente ? La question peut se poser. De plus, comme dans la plupart des pays démocratiques, les dépenses électorales sont dûment notifiées et rentrent dans un contrôle strict de la part des institutions. La campagne « anodine » de la WWE serait-elle mise au crédit du candidat Jacobs ? Rien n’est moins sur.

En effet, il est possible pour tout un chacun de vérifier les dons (numéraires, ou en nature) pour chaque candidat. Une façon de savoir exactement qui soutient qui, et comment, afin de voter en toute transparence.

Vous l’aurez compris, le sens « universaliste » du catch à la compagnie de Stamford va a l’encontre (encore une fois) des faits qu’ils produisent. Eux qui essayent de se dégager de l’image « Trumpienne » afin de n’apposer aucune couleur idéologique à leurs produits, sautent à pieds joints dès qu’ils en ont l’occasion.

Loin de moi de critiquer dans ce papier, une orientation plus légitime qu’une autre. Pour autant, le déséquilibre, les soucis qui peuvent surgir d’une telle action méritent de poser les tenants et les aboutissants. La WWE a-t-elle eu bien fait de s’impliquer autant dans une affaire qu’ils pourraient regretter plus tard ? Sa neutralité ne doit pas être exemplaire au vu du produit et des valeurs qu’elle propose ? Ce combat entre Glenn et Haney sera-t-il sans disqualifications ?

 


 

Ils ont partagé leur avis

  1. Commentaire(s) (1)

  2. Ajoute le tien
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Non moi personnellement je suis pas d’accords avec votre article la wwe a une sacré dette enver lui puisqu’il est resté fidèle depuis toute ces années même lorsqu’il avaient des run pourris et il a permis de faire passez des superstars de fond de carte au premier rangs et donc pour moi c’est toute à fait normale que la wwe s’implique dans ça future carrière puisque Kane c’est lui même énormément impliquer pour la wwe pendant plus de 20 ans que se soit en coulisse ou face caméra

Slipknotcool
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus: | |

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche