Newz AEW



Newz

Cesaro est prêt pour affronter tout le roster de l'AEW

 

Lors de l’interview d'après Forbidden Door, Claudio Castagnoli a révélé la raison pour laquelle il avait décidé de rejoindre l’AEW, mais il a aussi fait part de sa joie de revoir énormément de vieilles connaissances en citant le nom d’un certain Kenny Omega comme adversaire de rêve parmi plusieurs autres.

Il nous dit :

 
 

“J'étais tellement excité de partager le ring avec Zack Sabre Jr. J'ai lutté contre lui la dernière fois en 2009. Il y a tellement de gars que je connais depuis des années comme Orange Cassidy, nous ne parlons pas de celui qui crie et hurle tout le temps comme un petit-enfant. Le plus important, c'est que les fans soient excités. Contre qui voulez-vous me voir lutter la prochaine fois ? Ça a toujours été la chose la plus importante. Qui est mon adversaire de rêve ? Je m'en fiche. Qui voulez-vous me voir combattre ? Ici, à l'AEW, tout cela peut arriver. La dernière fois que j'ai lutté contre Kenny Omega, c'était en 2008. Nous avons beaucoup grandi depuis. Ça vaut la peine de le mentionner. Je pourrais citer littéralement tous ceux que j'ai croisés dans les vestiaires et en coulisses. Je peux vous donner une courte liste de ceux avec qui je ne veux pas monter sur le ring et cette liste est vide. Vous ne pouvez pas deviner, mais je suis vraiment heureux. Ça me convient. C'est ma première soirée ici et j'ai l'impression d'être ici depuis des années. C'est génial.”

 

Après 11 années passées à la WWE sous le nom de Cesaro, Claudio Castagnoli est de retour pour écrire un nouveau chapitre de son histoire du cote de l’AEW où il rejoint quelques-uns de ses meilleurs amis comme Jon Moxley ou Bryan Danielson, mais aussi son mentor William Regal qu’il retrouve aussi au sein du Blackpool Combat Club.

Crédit photo : AEW


Genshin Impact

 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche